Les facteurs de risque

Les principaux facteurs de risque sont :

  • La tension intraoculaire augmentée est le principal facteur de risque.
  • Les antécédents familiaux. Il peut s’agir d’un parent proche (père ou mère) ou plus éloigné (grands-parents, oncles etc.)
  • L’origine ethnique: chez les sujets mélanodermes et asiatiques, il y est plus fréquent, plus sévère, et plus difficile à traiter.
  • La myopie élevée multiplie le risque par trois.
  • Les facteurs vasculaires tels que la migraine ou l’hypotension artérielle.
  • La prise de cortisone par voie générale ou locale.

Le tabac ainsi que le café augmentent d’une façon transitoire la pression intraoculaire. Une consommation excessive de café est déconseillée chez une personne ayant un glaucome, mais il n’est pas nécessaire de lui interdire une consommation normale.

Certains alcools (whisky) et le cannabis font baisser la pression oculaire mais ne sont évidemment pas conseillés dans le glaucome. De plus, l’alcool a tendance à faire baisser la pression artérielle, ce qui n’est pas recommandé dans le glaucome.

La télévision ou le travail sur un écran d’ordinateur ne peuvent pas être responsable d’un glaucome

Il n’existe aucun aliment, aucune vitamine susceptible de prévenir ou retarder un glaucome.